Derniers arrivés dans la boite à bijoux

A la différence des vêtements que je couds, les bijoux que je fabrique sont portés presque quotidiennement. Mais force est de constater que le bijou, lui n’a pas de saison, en tous cas pas chez moi! Et les températures trop peu clémentes ne me permettent pas encore de tester mes modèles – pour l’essentiel à manches courtes – en « situation »… Ce n’est qu’à la fin de l’été que je pourrai revenir sur cette première année complète de couture, depuis le T-shirt Géométrique.

Mais bref, aujourd’hui, ce n’est pas de couture mais de bijoux dont il est question. Même si… Le premier hérite d’un reliquat de tissu adoré – un « kibrille », forcément – utilisé pour faire mon sac à tarte. Ce n’était pas gagné d’avance car je ne savais pas qu’il existait une science du cabochon. Oui, vous savez, la bulle d’air, notre ennemi à tous, tout ça.

Après un premier cobaye et 3kg d’enthousiasme en moins, j’ai donc recommencé en prenant soin cette fois de suivre les instructions que quelques bonnes âmes ont bien voulu laisser sur la toile. Pas facile de trouver quelque chose qui corresponde à mon « cas » puisque mon tissu est en plus une toile enduite. J’ai donc mixé les conseils glanés auprès de la vendeuse et ceux trouvés sur la toile, redoublant de précautions pour éviter un nouveau désastre. Il s’agissait donc de coller le tissu sur du papier à grand renfort de colle puis de coller le cabochon par dessus en prenant soin de chasser les bulles d’air par des petits mouvements. Il faut ensuite – et à mon avis c’est là que tout s’est joué – étouffer la bulle d’air dans l’œuf en empilant tout ce qu’il y a de plus lourd qui vous passe sous la main. J’ai attendu 24h et renouvelé l’opération avec le serti cette fois (après avoir découpé le papier et le tissu collés au ras du cabochon). Le résultat serait parfait si la colle n’avait pas dégueulé sur les côté et que je l’avais essuyé proprement. Et comme ce n’est pas du verre, évidemment, l’acétone, bin ça marche pas! Je n’ai pas d’eau écarlate mais il parait que c’est moins agressif. Cela ne m’empêche pas de l’aimer, et de le porter beaucoup, mais si vous connaissez une autre solution, je suis preneuse!

Cabochon Mousse

 

Cabochon Mousse

Le deuxième à beaucoup sortir a été réalisé avec une simplicité enfantine, et on pourrait appliquer la même expression au rendu final. Le plus difficile finalement a été de trouver dans cette ville une petite chainette dorée. Mission impossible, j’ai donc utilisé celle d’un bijou du commerce, échangé le pendentif et rajouté une pampille avec une étoile.

Nuage Mousse

Nuage Mousse

Problème un peu similaire avec le suivant : rappelez-vous, je cherchais depuis longtemps LA perle pour aller avec mes facettes et ma jolie étoile. J’ai eu un mal fou malgré l’existence de 3 boutiques à proximité à me procurer des perles noires MAT, et finalement je n’était pas satisfaite du résultat car elles étaient trop irrégulières. C’est à Pornic que j’ai trouvé mon bonheur dans une boutique près de la porte de la ville. Mon seul regret : ne pas en avoir pris plus, car en plus d’être très jolies, de s’associer à la plupart des mes perles en attente, elles sont DOUCES. Oui douces, très bizarre pour des perles.

Etoile Mousse

Etoile Mousse

Le suivant sort plus rarement mais je ne l’aime pas moins : c’est simplement un accessoire spécialement réalisé pour aller avec l’une de mes robes préférées (Mirci le père Noël!). Ce sont les « smarties » photographiés lors du premier article sur les bijoux.

Smarties Mousse

Smarties Mousse

Smarties Mousse

Enfin pour changer un peu  des colliers, je vous montre les boucles d’oreilles de l’été choisies par ma Mamounette

BO Mousse

 

Et je n’oublie pas de remercier ma coupine qui tient le blog Jeveuxêtreunebobo et qui a eu la gentillesse prendre toutes les photos d’extérieur afin de vous épargner -pour une fois –  mon style 0,5 pixel très approximatif.

Publicités

2 réflexions sur “Derniers arrivés dans la boite à bijoux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s