Concours Art Cousu : le Jenna Cardi rencontre Charles Filiger

Ce concours, organisé par Thread and Needles, c’est du pain béni : mes deux dadas à fusionner, le pied! Et j’ai très envie de voir ce que les autres ont fait. Le principe est simple : coudre un vêtement (portable) inspiré par une oeuvre d’art.

Mais voilà, le hic c’est que j’ai très longuement hésité, d’abord entre une myriade d’idées (dont je vous épargne le détail), puis entre deux projets diamétralement opposés. Ajoutez à ça mon obsession des défis jupes, et le temps à consacrer pour Art Cousu se réduisait comme peau de chagrin.

J’ai donc commencé une robe copie conforme du Lifeboat de Kris Lewis, et puis finalement au dernier moment, alors qu’il ne restait plus qu’une semaine, je me suis dit que ma deuxième idée était plus adaptée au sujet, parce qu’elle allait plus loin que la simple reproduction d’un vêtement.

J’aime particulièrement les différents courants artistiques qui ont existé quelques décennies avant et après 1900. Je me suis inspirée d’un dessin de Charles Filiger (1863-1928) Notations Chromatiques, tête d’homme roux, qui m’a sauté aux yeux par sa mosaïque de couleurs parfaitement transposable au textile. C’est dans la veine de ce que j’aime coudre : des petits détails qui viennent embellir des vêtements aux lignes simples, des couleurs franches qui s’accordent bien, des pièces de tissus géométriques qui semblent s’emboiter et rivaliser avec l’art de l’origami, comme mes deux dernières jupes, les bien nommées Miss Origami, de Gasparine. Allez faire un tour sur mon Pinterest, ma sélection ne me contredira pas!

De plus, le support de l’oeuvre m’intéressait tout autant que la partie peinte elle-même, et je voulais l’intégrer coûte que coûte dans mon vêtement : j’adore le papier, particulièrement le papier ancien, qui a vécu et qui présente des imperfections, et je vois parfois des similitudes avec les tissus qui ont une teinte ou un tissage irréguliers. Une gesamtkuntswerk, en quelque sorte!

Mais voilà, allez trouver un tissu pour sweat « couleur papier vieillit » vous. Imaginez la tête des vendeuses quand j’ajoutais « si en plus il pouvait être moucheté, ça serait top ».

J’ai dû me résigner à me concentrer uniquement sur la partie peinte, et me suis lancée sur un Jenna Cardi de Muse Pattern, découvert ici chez Clic Dentelles (merci!). En ce moment j’ai froid , je n’ai envie que de hauts chauds, et il y avait quelques gilets avec ce profil taille haute dans mon carnet de croquis, alors ça tombait très bien.

L’idée, c’est d’utiliser un tissu avec une certaine épaisseur et de réaliser une encolure « patchworkée » sur le modèle du dessin. Mes heures d’errance dans les magasins de tissus à la recherche du Graal « papier vieillit » m’ont heureusement permis de trouver ce lainage bien épais mais étonnamment souple. Il est d’un moelleux à tomber, et remplit bien son rôle isolant quasi obligatoire pour la frileuse que je suis. Pour tout vous dire, j’y suis tellement bien j’ai l’impression de porter une robe de chambre (dommage qu’il ne soit pas couleur papier, oui je suis chiante)! J’ai eu de la chance, car je n’avais pas les 1m10 préconisé, seulement 90cm (Taille 32), mais tout a fini par rentrer! J’ai même des chutes pour faire une petite couverture au chat qui prend la fâcheuse habitude se faire mouler les bourrelets sur le radiateur!

Patron Jenna CardiChutes MousseChat Mousse

Je n’ai pas intégré la dimension mystique de l’oeuvre, qui me dépasse un peu (d’ailleurs si quelqu’un peut développer, n’hésitez pas!) mais le fait de travailler l’encolure est un clin d’oeil supplémentaire : la tête est au centre! Et vue du dessus, on s’approche davantage du dessin. C’est très terre à terre, mais j’adore la dimension ornementale du dessin, ce côté répétitif, d’ailleurs, est-ce qu’on peut parler de fractale?

Concernant le tracé, j’ai dû revoir mes ambitions à la baisse, et me cantonner au dos, mais il s’agit bien du même que le dessin, les petits éléments étant regroupés par “paquets” plus grands pour pouvoir les travailler. C’est cette portion qui se répète plusieurs fois pour former la figure.

Charles_Filiger_1863-1928,_Notations_chromatiques,Tête_d'homme_roux,_mine_de_plomb_et_aquarelle_23,8x30,5cm,Musée_du_Louvre bisC. Filiger Tracé MousseTracé C. Filiger MoussetracéPour le patchwork, je n’ai utilisé que des chutes ou des tissus de mon stock, donc à part le fil, ce gilet ultra chaud est aussi ultra économique : 6e de lainage, moëlleux à tomber qui plus est! Le revers de la médaille, c’est que j’ai appris à mes dépends que tous les tissus (extensibles, par exemple) n’étaient pas adaptés au patchwork, qui ne supporte aucun décalage et donc aucune déformation! Je peux vous dire que j’ai décousu un certain nombre de fois!!! Ça m’a pris plus de temps que le vêtement en lui même, qui est très simple et très bien expliqué.

Le seul ajustement concerne les emmanchures, qui tombaient trop bas pour moi, j’ai donc assemblé à 1,5 au lieu d’1cm. Je n’ai pas mis les bracelets de manches, et tout l’intérieur est fini au point zig zag, mais de toute façon ce tissu ne s’effiloche pas.

Pacth MousseJenna Cardi Mousse

Jenna Cardi MousseLes surpiqures sont très très moyennes (j’ai honte…) mais j’ai vraiment manqué de temps pour découdre sans arrêt. J’ai choisit du fil noir pour faire écho au tracé à la mine de plomb qui cerne la couleur dans le dessin et qui se prolonge joliment au de là de la figure (je ne me suis pas risqué étant donné le rabotage opéré, ça n’aurait pas du tout donné la même chose).
Jenna Cardi MoussePour les couleurs, j’étais malheureusement assez limitée par mon stock pour reproduire avec exactitude, mais j’ai quand même réussit à faire le tour de l’arc-en-ciel (il manque tout de même du vert et du orange).

Jenna Cardi Mousse  Jenna Cardi MoussePour le devant, bien tristounet sans la prolongation du patch jusqu’à la boutonnière, j’ai cousu des rubans fait maison sous la bande de boutonnière, d’après une idée géniale vue sur Pinterest. J’ai remplacé les boutons par des pressions pour que ça ne fasse pas trop chargé.

Aussitôt cousu, aussitôt porté! Ce gilet a une loooonngue vie devant lui, car je l’aime beaucoup. Merci à l’équipe de Thread and Needles pour ce challenge, sans qui je n’aurais peut-être pas sauté le pas!

Jenna Cardi Mousse

Publicités

15 réflexions sur “Concours Art Cousu : le Jenna Cardi rencontre Charles Filiger

  1. Bravo c’est une très belle pièce …que l’on peut apprécier sans connaître l’artiste ce qui est mon cas. C’est très intéressant aussi de voir ton processus créatif pour arriver au résultat.

  2. Merci les filles! Je ne connais pas bien l’artiste non plus, j’ai découvert son oeuvre dans un catalogue d’expo que j’adore, ça s’appelle l’Europe des Esprits et j’avais été la voir à Strasbourg, en 2011 je crois. En tous cas ce concours aura permis à beaucoup de se lâcher!

  3. Quelle originalité et quel travail! Je suis contente d’avoir, très modestement, contribué à l’élaboration de cette belle pièce. Cette idée de patchwork dans le dos est vraiment géniale, c’est un très bel hommage au tableau. Je ne trouve pas que le devant soit « tristounet », je dirais plutôt sobre, ce qui compense harmonieusement avec le dos chargé en couleurs. J’ai eu le même problème que toi au niveau des emmanchures et j’ai noté de rectifier le patron la prochaine fois. Félicitations, c’est du « grand art » cousu!

    • Merci beaucoup pour ce petit mot, et pour cette découverte! J’aimais beaucoup ton gilet, c’était important que le patron me plaise autant que la référence à l’oeuvre, et tu en es l’une des rares ambassadrices sur la blogo! En tous cas en français, et j’ai donc pris compte de tes remarques pour les emmanchures, heureusement car pas le temps de faire de toile, même si ce n’est pas encore parfait. Je remarque qu’on a un peu la même morpho et les mêmes goûts (j’adore le Chuk! mais je m’en sens incapable), alors je vais te suivre de prêt ! ^^

  4. Whaou superbe! J’arrive chez toi via mon blog car j’étais curieuse de voir ta réalisation… Et je ne suis pas déçue, elle est très belle!! Bravo pour ton travail de recherches et ton décorticage de l’oeuvre pour l’adapter à un patchwork! Et je dois dire que j’adore aussi le devant (le crois que j’ai dû réepingler le même pin que toi car cette idée est dans ma to-do liste également! ravie de voir qu’elle rend décidément super bien) Et merci de m’avoir fait découvrir une nouvelle oeuvre!

    • Merci c’est gentil! L’idée des rubans venant de Pinterest m’est revenue tard le soir juste avant la dernière étape, pas de rubans, pas de magasins ouverts, ça m’a obligée à me débrouiller avec des chutes, et c’est tant mieux! J’ai hâte de voir ce que tu vas en faire, après avoir vu ton projet pour Art Cousu qui est dans mon top 3 des favoris!

  5. Superbe et très original . Vraiment un joli travail et très raffiné
    J’ai aussi bien aimé la narration du making of …..très vivante.. incluant le chat qui fait parti de l’aide à la création ( c’est sur , un chat n’est jamais indifférent a un bout de fil qui traine 😉 )
    Ah .. Vivement la suite de tes créations ..
    Une fan qui ne sait que faire des ourlets

    • Merci c’est très gentil! Oui maintenant le chat prend ses aises, après le radiateur c’est carrément le tissu que je suis en train de couper! Et on dirait bien qu’il y a un phénomène d’addiction féline au lancer de crayons et autres outils du même gabarit 😉

  6. Je t’ai déjà fait des compliments sur T&N et je les réitère ici, il est vraiment superbe ce gilet.
    Mais dis-moi, as tu des commentaires dans la rue ? Car on dirait un truc de marque, genre Antik Batik ou un truc hype dans le genre 😉

    • C’est très touchant de la part de quelqu’un qui semble avoir des doigts d’or (à en voir tes broderies) 🙂
      Je n’ai de retours que de mes proches car l’hiver tout est planqué sous le manteau! Mais je doute que les gens en fasse. Antik Batik, c’est une marque avec beaucoup de petits détails hyper travaillés, c’est ça? J’imaginais ça plus sombre mais j’ai du voir une collection d’hiver.

  7. J’étais passée à côté de cette création que je trouve absolument superbe ! Quelle originalité, quelle créativité (meme si ça a été quelque peu dans le douleur je lis ^^) Bravo 😀

    • Merci beaucoup! Oui j’ai fait la bêtise de prendre des morceaux extensibles, j’ai cru devenir folle, mais à force de découdre et recommencer, ça a finit par être à peu près symétrique. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé l’une de te participations pour un concours T&N, c’est une chemise Eden Park revisitée je crois, qui est dans mes favoris 🙂

  8. Pingback: Musing about Natalie and Jenna | The Monthly Stitch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s