Anémone sauvage

Jupe Anémone - Mousse (lepieddebiche)Pour changer un peu, une couture qui s’est déroulée sans encombres. Je craignais pourtant le pire après mes déboires avec le simplissime Plantain, mais bonne nouvelle, je ne vais pas passer les dix cinquante prochaines lignes à me plaindre. Pourtant j’ai tenté le diable, j’ai continué avec du Deer and Doe, avec qui vous avez plutôt intérêt à être charpentée comme un sablier. J’ai poussé un peu plus le vice en me disant, tiens, cette jupe taille haute, trèèès bonne idée quand on a autant de courbes qu’un parpaing.

Jupe Anémone - Mousse lepieddebiche Et bien figurez-vous que le résultat n’est pas si mal. Je lis partout que l’Anémone, ça fait la gambette longue, mais moi ce que je vois, c’est qu’avec le péplum on dirait presque que je me suis acheté des hanches ! C’est d’ailleurs ce qui m’a plu dans ce patron, car sinon, je ne suis pas particulièrement fan de la marque. M’enfin bon n’allez pas croire que c’est le patron qui commande : comme d’habitude, c’est le tissu qui dicte sa loi !

Jupe Anemone Mousse -Lepieddebiche 5L’histoire cette fois, c’est une énième razzia tissus avec ma coupine Une bobo l’automne dernier, et un coup de cœur commun. Depuis, je me soigne et je suis interdite de sortie pour tenter de faire baisser le stock. Bref, ça a beau être un tissu d’automne, un sergé de coton sombre, bien épais, il a quand même grillé tout le monde dans la file d’attente tellement je l’aime. Je n’exagère pas (enfin qu’un tout petit peu) car on est quand même deux à l’avoir choisie, ce n’est pas une preuve ça ? Et on a toutes les deux décidé de se faire une jupe (je vous présenterai une brochette de jupes sauvages quand Une Bobo aura posté la sienne).P1130261J’ai longtemps hésité sur le choix du patron, j’ai vraiment envie de plis, mais pourquoi gâcher ce beau motif tapisserie ? Je n’ai pas réussi à intégrer le motif de la lisière, qui rendait le tissu encore plus joli, et j’ai d’ailleurs quelques autres regrets (si je n’en ai pas, inquiétez-vous, c’est que je suis malade).

L’avantage des patrons très populaires, c’est qu’il y a un tas d’autres couturières qui sont passées avant vous se faire la main dessus, et que l’on connait d’avance les écueils à éviter. Il y en aurait trois pour cette version à basques : taille haute qui scie, longueur trop juste, ourlet qui ne fonctionne pas à tous les coups.

La taille haute qui (ne) serre (pas)

Toile obligatoire donc, maintenant que je connais bien mon problème de morphologie : le parpaing-humain (taille très peu marquée). 2 mesures à prendre, deux tailles différentes, en plus pour le tour de hanches, je suis entre le 36 et le 38, trop pratique. J’avais tout décalqué en 36, et j’ai repensé à cette histoire de ventre scié, du coup, j’ai retracé le haut en 38.

Jupe Anemone Mousse- lepieddebiche 7 Jupe Anemone Mousse - lepieddebiche 8 P1010978

Eh bin je n’aurais pas dû. Comme je suis entre les deux, 2 cm en plus auraient suffit, mais je me suis dit 4 (pour arriver au 38), c’est pas mal non plus pour se goinfrer tranquillement. Et puis j’ai le syndrome du « on ne sait jamais », bien que j’aie malheureusement passé l’âge d’une poussée de croissance… Il en résulte un vilain flottement. Maintenant que j’ai fixé la doublure, c’est un peu trop tard pour penser à reprendre ces fameux 2 cm, alors je triche en portant une grosse ceinture.

La doublure prise dans l’ourlet

Jupe Anémone ourlet 1 Jupe Anemone Mousse - LepieddebicheJupe Anemone Mousse LepieddebicheJ’ai surfé avec bonheur sur des kiiiiilomètres avec ma surfileuse, c’est tout simplement génial ! Imaginer tout ça au point zig zag, j’en grimace d’avance. Et ça fait tellement plus propre ! Bon d’accord, on ne le voit pas mais… quand même ! En effet la doublure est prise dans l’ourlet, je n’avais jamais vu ça, ‘parait que le tombé de la jupe est moins joli si on ne le fait pas, mais je ne suis pas convaincue… Au contraire, le bord perd son bel arrondi dès que je bouge, je suis tout le temps en train de la lisser… Mais bon au moins, je me serai éclaté à faire du point main, c’est tellement relaxant !

Longueur à ajuster (à sont goût!)

Enfin pour la longueur, j’ai en effet rajouté 4-5 cm, et il n’y a rien de trop, vu que je la mets pour aller bosser. Là encore, j’ai pu faire le test avec la toile, réalisée en version longue ET avec basques, je n’en ai pas beaucoup vu, mais c’est pas mal non plus.

Le défi bonus : première fermeture invisible!

Pour finir, ma première fermeture invisible, réussie du premier coup, encore grâce à un tuto de Nine Couture (suivi à la lettre ci-dessous) ! Décidément, cette couturière aguerrie me sauve pas mal de projets !FG invisible jupe AnemoneUn dernier point que je confirme : très rapide, et très simple à coudre. Niveau explications, c’est aussi très bien, mais à entendre les louanges intarissables sur Deer and Doe, je m’attendais à quelque chose d’au moins aussi fournit que pour la Crescent Skirt, notamment pour la FG (pas invisible pour la Crescent). J’ai tout de même trouvé une vidéo Deer and Doe pour la Centaurée qui m’a permis de débroussailler un peu le sujet par rapport à la notice d’utilisation incompréhensible de mon pied spécial FG invisible acheté il y a quelques mois.

Conclusion

Pour conclure, perfectible, surtout pour le flottement, mais plutôt contente. Je l’ai déjà porté plusieurs fois (avant qu’il fasse 40°), et je trouve que là où elle arrive (je n’ai rien abaissé), elle ne scie pas du tout, au contraire, c’est confortable. Bon après on est peut-être pas toutes fichues pareil, m’enfin les toiles sont là pour vérifier tout ça. Pour moi, c’est essentiel de ne pas être serrée, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai arrêté les jupes pendant des années. Les collants n’aidaient pas non plus, mais depuis que j’ai trouvé les sans ceintures Monoprix, j’en reporte plus souvent (et je vous jure que personne ne me paye pour dire ça !).

Jupe Anemone Mousse Lepieddebiche 1Jupe Anemone Mousse Lepieddebiche 2Jupe Anemone Mousse Lepieddebiche 3

Pour les projets à venir, je bouillonne. J’ai 10 000 envies, mais je ne rentre quasiment plus chez moi ! J’ai un besoin urgent de hauts habillés, mais… Ce que j’aime dans la couture, c’est de donner vie à son délire du moment, juste pour le plaisir, et depuis des mois c’est…

Urban Outfitter jupe origami

Urban Outfitter jupe origami

Jupe New Look

Jupe New Look

Alors oui, encore une jupe, mais des plis, des plis, des plis !

Sinon, il y a ces petits trésors chinés en puces couturières qui me font de l’œil, notamment un couple de jersey que je verrait bien en version Burda (merci Tata) mixé à un autre Burda (merci la brocante). Bref, pas encore le haut habillé dont j’aurai besoin, mais ça remplit mes nuits de rêves^^

 

 

 

P1150602

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Anémone sauvage

  1. Très belle réalisation et excellent choix de tissu! Je vais aussi me laisser tenter par Anémone…
    Suis raide dingue de la « jupe new look »: quelle référence de patron, please??

    • Bonjour Christine,
      Merci! Mais je vais décevoir : New Look, c’est la marque de vêtement et non de patron…Snif, j’aimerais tellement aussi que ce soit l’inverse!
      Je crois qu’il va falloir se résoudre à patronner seules… Je me penche sur ces « cowl skirt » depuis un moment mais je ne trouve rien, à part des schémas qui expliquent comment modifier une jupe de base (je ne sais pas poster d’images en commentaires mais tout est dans google images en cherchant « cowl skirt pattern tutorial »).

      Et puis pour ma part ce ne sera pas pour tout de suite car je me suis empêtrée dans pleins de hauts à plis avec pleins d’ajustement à faire, youpi.

      • Bonsoir, merci pour ta réponse, pas tout de suite pour moi non plus: d’une part j’ai un stock de Burda de quelques années qui me permet de ne pas patronner, d’autre part (ou plutôt par conséquent!!) j’ai triple zéro expérience en patronage. Et elle a beau être super jolie, ça semble un tantinet ambitieux pour moi.
        J’ai trouvé les schémas en question grâce à ton mot clé cowl. Et il faudrait donc se procurer d’abord le « Metric Pattern Cutting », sachant que je n’ai toujours rien tenté avec mes Teresa Gilewski… bref groumf… je me la garde quand même dans un petit coin de disque dur, juste histoire de rêver qu’un jour peut-être quand je serai grande?
        En tous cas, si je grandis je te tiens au courant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s