Jupe Livie (RDC) détournée

Aujourd’hui, une jupe parmi tant d’autres sur ma liste a fini par prendre vie avec, comme souvent, un défi T&N sur le thème du « zip apparent ». « L’inspiration » principale (oubliez le mot « copie » c’est totalement has been) est une jupe The Kooples de l’année dernière, dont j’ai conservé une trace sur Pinterest. A force de venir reluquer la photo amoureusement, je me suis que ça serait bien d’en avoir une moi aussi. C’est une jupe très ajustée et assez courte, avec deux zips apparents sur le devant bordés chacun d’un biais en simili cuir qui font ressortir un magnifique lainage à carreaux type Prince de Galles.

jupe the kooples

Jupe The Kooples hiver 2014-2015

Pour m’en approcher, je n’ai pas pris la route la plus simple car j’ai choisi le patron (gratuit) de la jupe crayon Livie de République du Chiffon (dont j’ai beaucoup aimé la version en jean de Naninotte). Oui, je suis un peu maso, car malgré mes derniers déboires avec cette marque et les dix panneaux à assembler en raccordant des carreaux (pour la première fois bien sûr, sinon c’est pas drôle), je me suis dit : finger-in-the-nose, parfait, ce sera pondu laaaaaarge pour le défi qui était…hum. Fin novembre.

Bref, on imprime le patron, qui est en PDF, et là déjà ça commence mal : pas de tableau des tailles. Un peu embêtant, chacun sait que chez Roger ce n’est pas forcément taillé comme chez Gérard, et sans dimensions du tour de taille, on sait pas trop si on va pouvoir respirer. Donc on y va à l’aveugle, on taille dans le lard un 36, on s’en fout, d’tfaçon on fait une toile. J’ai fait pas mal d’ajustements directement sur moi pour ajuster à ma taille et modifier la forme et la longueur. Je n’ai pas utilisé la découpe en triangle qui fait le charme de cette jupe, parce que je me suis dit qu’entre les zips, les carreaux, le biais, ce serait comment dire…un peu lourd. Une prochaine fois peut-être.

Jupe Livie Jupe Livie Lepieddebiche1

Au moment de découper mon beau Prince de Galles (destockage Myrtille Angers fin 2014), j’ai un peu flippé et fait une fusion des panneaux dos et côté devant pour réduire de 10 à 5 pièces (2 dos, 2 devant, 1 milieu devant). J’en ai quand même bavé pour couper (reporter mon patron sur bâche plastique m’aurait facilité la tache), mais pour des premiers raccords (quelques pistes ici et ici), je suis plutôt contente du résultat.Jupe Livie Lepieddebiche7 Jupe Livie Lepieddebiche17

Ce projet s’est éternisé parce que d’1, je ne rentre plus beaucoup chez moi, et de 2, je me suis obstinée pendant plusieurs week end durant à coudre (et surtout découdre) du passepoil de chaque côté de mes fermetures qui GONDOLAIENT. Et ça, c’est énervant. J’ai tout essayé, varier les passepoils (photos : simili/satin/toile coton), couture machine / main, entoilage du tissu, étirer, rassembler, au final je pense que mon tissu était trop fin pour encaisser tous ces tiraillements que les formes courbes et très ajustées du patron n’arrangeaient pas. D’ailleurs, maintenant je scrute toutes les jupes à fermeture apparente et je constate qu’il y a toujours un léger gondolement.

Jupe Livie Lepieddebiche3Jupe Livie Lepieddebiche4Jupe Livie Lepieddebiche5

Résultat, à force de m’exciter sur le découd vite, j’ai un peu abimé mon tissu, je pense donc que cette jupe ne durera pas longtemps même si j’ai obtenu ce que je voulais au 4e essai : ça ne gondole (presque) plus !

Jupe Livie Lepieddebiche11 Jupe Livie Lepieddebiche15

Je n’ai pas arrêté de modifier la jupe en cours de route par rapport à l’idée de départ, mais aussi pour ajouter du confort, et donc de l’aisance ++ car j’ai toujours peur d’être serrée au niveau du ventre (ce qui explique le flottement en haut de toutes mes jupes^^). J’ai aussi installé une doublure même si le patron ne prévoyait qu’une simple parmenture, avec les restes de tissu de mon origami. C’est plus long, mais ça fait plus propre, et c’est bien plus agréable à porter, mais le revers de la médaille c’est qu’on devine les marges de couture à travers le lainage fin.

Jupe Livie Lepieddebiche10 Jupe Livie Lepieddebiche9bisPour finir, j’ai ajouté une sorte de petit godet sous chaque fermeture, suite à l’allongement tardif de la jupe (c’est ça aussi le confort! #vive les grosses marges de coutures). Cela me permettait de conserver le décalage que j’aimais bien entre la fin des FG et le bas de la jupe sans que ça pendouille bizarrement dans le vide. Le tissu étoilé est un coup de coeur Mondial Tissu (provenant d’une virée spéciale là aussi très inspirée) et je ne voulais pas qu’il ai l’air plaqué mais semble venir d’une deuxième couche derrière. Pour ça, j’ai assemblé au plus près des bords (en galérant pour le prendre en sandwich avec la doublure déjà posée, arrrg) et simplement marqué le pli des marges de couture originelles au fer.

Jupe Livie Lepieddebiche16 Jupe Livie Lepieddebiche18 Jupe Livie Lepieddebiche19

Bref, ce n’est pas vraiment la jupe de la win, elle ne méritait pas tant d’heures de travail, mais je l’aime bien quand même. Au final, à force de modifications, j’ai atteint la coupe que je recherchais, à mes mesures et en ajoutant la dose de confort minimum qu’il me faut pour être sûre de porter le vêtement.

Jupe Livie Lepieddebiche14 Jupe Livie Lepieddebiche12 Jupe Livie Lepieddebiche13

Merci à Mr Mousse pour les photos malgré le risque élevé d’attraper une pneumonie

Publicités

7 réflexions sur “Jupe Livie (RDC) détournée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s